In a Society That Blames Everyone for Everything : I Blame Shrimps

Installation Mac Lyon, juin 2021

Sur le balcon de IRL é RL, Julien Ribeiro propose l’équivalent d’un temple : un espace sacré, un espace de concentration, un espace dans lequel on s’aventure avec précautions pour rencontrer des mystères, des affirmations et des questions.
C’est un temple pronaïaque – et les coordonnées permettant de savoir ce que signifie « pronaïaque » sont données par le temple lui-même, sur les tables, dans l’espace.
Il semblerait qu’on y effectue un rituel complexe – un ensemble de gestes reconduit encore et encore jusqu’à être incorporés, et ces gestes sont décrits dans un protocole proposée lui aussi sur une table.
On ne sait pas exactement quelles divinités sont investies par ce rituel – les crevettes n’en sont qu’un élément parmi d’autres, même si leurs exosquelettes composant des petits tas élégants sur le sol attirent fortement notre regard et nos narines. Les autres déesses et dieux sont plus mystérieux : il y a l’art, assurément, il y a vous, spectateurs et spectatrices, il y a le musée…
Ce rituel doit être compris comme une fête qui invite largement tous les protagonistes en présence, leurs fait jouer ensemble des oppositions et des conciliations, des évitements et des rapprochements, soit, pour le dire autrement, un jeu du politique et du poétique.


Stéphane Sauzedde
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!